Bali/Lombok – Quel transport favoriser ?

Afin de voyager à Bali il existe plusieurs options. Voici les plus pratiques !

  1. Le taxi, que l’on peut prendre partout et qui est largement abordable, surtout si l’on voyage à plus de 2 personnes. Ca coûte environ 40e de faire plusieurs heures de voyage.
  2. Le Grab (ou Uber local), qui a l’avantage d’être très présent sur l’île avec des prix bien moins chers que les taxis! Je déconseille seulement de le prendre à l’aéroport car les taxis les empêchent d’y accéder (à moins de se mettre d’accord sur une prise en charge dans la zone des Départs, et non des Arrivées).
  3. Le minibus, très utilisé pour le déplacement entre les grandes villes. Il n’est pas présent partout, uniquement dans les lieux les plus touristiques ou ils sont surs de pouvoir remplir les minibus: aéroport, Kuta, Ubud,  Ahmed, Sidemen, Jimbaran. Il faut le réserver la veille pour le lendemain, et je trouve que les horaires sont assez contraignantes… Sinon il reste toujours l’option du taxi sur le reste de l’île.
  4. La location de voiture (avec ou sans chauffeur), très pratique pour  plus d’indépendance, tout en évitant la location de scooter.
  5. La location de scooter, personnellement j’adore louer un scooter dès que je suis basée sur une ville pour faire le tour des alentours,ou même pour faire le trajet entre plusieurs villes avec mon sac à  dos. Mais ça peut être long pour certaines personnes, et il ne faut pas avoir trop peur sur la route !
  6. Sinon vous pouvez aussi vous promener à pieds, à vélo, à rollers ou en poney, mais je garde les meilleurs pour un prochain article 😉

 

MES PETITS CONSEILS pour la location du scooter :

  • Toujours porter un casque, autant éviter de mourir en cas de chute,
  • Toujours conduire en baskets (et non en tongs), ça évite de glisser bêtement en s’arrêtant,
  • Vérifier que les phares fonctionnent avant de quitter l’agence de location, c’est plutôt gênant de s’en rendre compte sur la route à la nuit tombee,
  • Prendre des photos du scooter si ce dernier a déjà quelques égratignes,
  • Relever le niveau d’essence,
  • Mettre de la crème solaire sur les mains, je vous assure qu’un coup de soleil sur le dessus des mains suite à plusieurs heures de scooters fait très mal,
  • Si vous êtes 2 sur le scooter, la personne à l’arrière doit monter du côté gauche, beaucoup de scooter en Asie ont une mauvaise protection du pot d’échappement  (voire pas du tout), mon mollet droit s’en souvient encore 2 ans après,
  • Toujours conduire comme les locaux, en se mettant à leur rythme, même si ils doublent les voitures en passant sur les trottoirs^^ !

Comment reconnaître une station essence à Bali ? Ce n’est pas forcément intuitif 😀

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s