Iran – Tehran / Teheran

L’Iran: mon premier voyage au Moyen-Orient! En décidant de partir en Iran, j’ai affronté les clichés avec la peur des parents, et les doutes des collègues… Mais les quelques récits sur ce pays m’avaient amplement confortée dans ce choix! Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais je m’apprêtais à en prendre plein les yeux ❤ pendant 10 jours!

VOYAGE EFFECTUE EN OCTOBRE 2017

Aux pieds des monts Alborz, Téhéran fut notre première courte escale du séjour, avant d’y repasser lors de notre dernier jour en Iran (vol retour oblige…). Capitale du pays, avec une plus courte d’histoire que ses consoeurs, mais qui regroupe les plus célèbres musées du pays.

Premiers pieds sur le territoire, premiers voilages, premières rencontres avec les locaux, ce fut une jolie surprise avec des gens adorables qui essayaient toujours de nous aider.

Voici 2 jours de visite résumées en 4 lieux-clés 😀 !

TEHRAN BAZAR

L’Iran ne serait pas l’Iran sans ses bazars. Direction le plus grand Bazar du pays! Le Lonely Planet recommande de ne pas trop s’y enfoncer, car on risque de s’y perdre assez facilement! Conseil testé et validé! En s’enfonçant, on ne reconnaît pas forcément notre route lors du retour, et nous galérons à retourner dans la direction du Golestan avec les conseils assez indécis des iraniens tentant de nous aiguiller, l’un disant d’aller à gauche, un autre à droite, et un autre de faire demi-tour! Le bazar offre un moment authentique et un premier aperçu de la ville avec un marche local regroupant principalement des vêtements, des épices, des tissus, des objets improbables, mais surtout des jus de grenade fraîche à tout va!

 

GOLESTAN PALACE (200 000 IRR, ouvert de 9h a 16h)

A deux pas du Bazar (tout dépend de là ou vous vous retrouvez dans le Bazar 😉 ): le complexe du Golestan Palace. Anciennement le coeur de Téhéran, représentatif de la gloire et des excès Qajar, le Palais du Golestan est en ensemble de bâtiments décorés tantôt de mosaïques en extérieur, tantôt de miroirs en intérieur, avec notamment le Main Halls et le Sun edifice qui méritent leur petit détour! En sortant du Golestan, le jardin Parc-e Shahr mérite de s’y arrêter si on souhaite s’éloigner un peu de la foule 🙂 !

 

NATIONAL JEWELS MUSEUM (200 000 IRR, ouvert de 14h a 16h30)

Protégé au coeur de la Central Bank, les voûtes du National Jewels Museum offre une des collections de bijoux et de pierres précieuses les plus éblouissantes au monde, dont quelques diamants de taille mirobolante qui te fileraient presque le torticolis! Les photos sont interdites, mais la foule est plus que présente puisque c’est un des lieux les plus visités du pays!

 

MONT DARBAND

Bien plus au Nord de Téhéran, il faut prendre le métro jusqu’à la station terminus ‘Tajrish’ puis un taxi (entre 70 000 et 150 000 IRR selon le taxi…) afin de nous amener un peu plus en hauteur de la ville, à l’entrée du Mont Darband. La température y est plus fraîche; ce n’est pas forcément une visite classique de Téhéran, mais ça reste une très jolie balade (à éviter le vendredi et le samedi…), complètement à l’écart de la ville, où il faut grimper dans la montagne, avec un chemin qui longe la rivière, des stands de fruits confits, des bars à chicha et des petits restaurants. Et sur la route du retour, nous n’avons pas pu nous empêcher une pause au Nutella Bar 😀 !tehran - mont darban (3)

 

ET SINON…

Si jamais je reviens sur Téhéran, ce sera pour descendre les pistes enneigées de Dizin ou Shemshak, à deux pas du mont Darband!!!!

 

Ces deux journées nous ont offert un joli premier aperçu du pays, mais ce n’est que le début!!!! Prochaine escale: Esfahan !!!!tehran - golestan (49)

 

Mes petits conseils:

Où dormir sur Téhéran? Nous avons logé sur Arman Hotel (environ 50$/chambre double avec un très bon petit déjeuner, et une bonne localisation).

Où manger sur Téhéran? Il vaut mieux prévoir ou manger avant de sortir de l’hôtel! Les restaurants n’affluent pas, mais il y en a quelques uns sur Ferdowsi Square ou le long du Tehran Bazar.

Où changer de l’argent sur Téhéran? Plusieurs agences de change proposent de bons taux le long de Ferdowsi Street, à proximité de Ferdowsi Square.

Comment rejoindre les autres villes du pays? C’est possible de rejoindre en bus Kashan (3/4h) ou Esfahan (6h, avec des bus réguliers toutes les heures jusqu’à minuit, environ 300 000 IRR selon la compagnie), Yazd (9h), Shiraz (12h), ou bien d’autres villes depuis la gare routière E-Jonub, accessible en métro depuis le centre ville. Sinon plusieurs compagnies low-cost font la liaison aérienne entre Téhéran et Shiraz/Kerman!

 

Publicités

4 réflexions sur “Iran – Tehran / Teheran

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s